Treillages Martin : sujets sur la décoration exterieure / intérieure » Bien choisir les poteaux de sa cloture : nos conseils pratiques

Bien choisir les poteaux de sa cloture : nos conseils pratiques

comment bien choisir poteaux de cloture

Vous avez installé du treillage et souhaitez maintenant mettre en place une clôture pour délimiter votre jardin et/ou sécuriser votre propriété ? Ceci est une idée judicieuse, mais une question se pose: comment choisir les poteaux de votre clôture ? Ces derniers ne doivent pas être choisis au hasard puisque ce sont eux qui vont déterminer la solidité et durabilité de votre clôture. Pour vous aider lors de votre achat, voici tous nos conseils pratiques ainsi que les différents éléments à analyser pour être sûr de choisir les bons poteaux de clôture.

Quel poteau pour quelle clôture ?

Avant toute chose, il est essentiel de choisir le poteau adéquat en fonction du type de clôture que vous avez décidé d’installer. Par exemple, si vous avez choisi une clôture naturelles, les piquets sont simplement des piliers enfoncés dans la terre grâce à une semelle de béton. Pour que les poteaux assurent solidité et résistance à votre clôture, ils doivent présenter les caractéristiques suivantes :

  • Etre solides et résistants aux chocs.
  • Etre traités contre l’humidité.
  • Etre réguliers et présenter le même diamètre en haut et en bas.
  • Pouvoir s’accorder parfaitement à votre clôture.
  • Pouvoir soutenir le poids de votre clôture.

Pour votre clôture en bois, vous pouvez choisir un poteau en PVC, en métal, en bois ou en béton.

Si vous avez décidé de vous tourner vers une clôture en grillage souple, il est conseillé de choisir un piquet en bois ou en béton. En revanche, si vous avez opté pour une clôture en grillage rigide, il est préférable de choisir des poteaux en PVC, en béton ou un modèle grillage métallique qui dispose de perçages adaptés à ce type d’équipement.

Le matériau du poteau de clôture

Comme vous avez pu le voir, il existe plusieurs types de poteaux de clôture, mais tous présentent des caractéristiques qui leur sont propres. Par exemple, le poteau en bois est le plus fragile, mais il est le plus facile à percer.
Attention ! Un tel modèle doit être traité. Sinon, il risque de pourrir. Du côté du poteau métallique, celui-ci est solide et durable. Des perçages pour grillage peuvent être retrouvés sur un tel modèle. Le poteau en béton est quant à lui adapté à divers types de clôtures, car il dispose d’orifices adaptés à plusieurs modèles de clôtures. Enfin, le poteau en PVC permet d’emboîter facilement une clôture en PVC.

Les dimensions

Bien entendu, votre poteau doit être en mesure de supporter le poids de votre clôture. Les deux dimensions à prendre en compte à tout prix sont la hauteur et le diamètre du poteau.

Bon à savoir : pour la hauteur, votre piquet doit être plus haut que votre clôture, car une partie du piquet sera enfoncée dans le sol.

Conseils pour bien fixer vos poteaux

Il est essentiel de bien enfoncer vos poteaux dans le sol. Pour cela, deux solutions s’offrent à vous : couler du béton ou utiliser des semelles métalliques.

Avant de sceller votre poteau dans du béton, il faut creuser les fondations et enfoncez le piquet au quart de sa hauteur pour une excellente tenue. Calez ensuite le poteau avec des cailloux, maintenez-le avec des chevrons ou piquets, puis coulez du béton autour.

Pour fixer des poteaux dans des semelles métalliques, notez que quatre sortes de semelles métalliques sont disponibles : la semelle boutonnée à visser sur une dalle en béton, la semelle de réparation qui remplace une partie du poteau endommagée, la semelle noyée dont une partie est à sceller dans le béton et les piquets métalliques qui doivent être plantés directement dans le sol.

Vous avez désormais tout en main pour choisir votre poteau de clôture !