Treillages Martin : sujets sur la décoration exterieure / intérieure » Les différents piquets en bois utilisés dans les clotures exterieures

Les différents piquets en bois utilisés dans les clotures exterieures

les differents piquets en bois pour clotures exterieures

Après avoir installé un treillage bois, vous désirez mettre en place une clôture extérieure pour délimiter votre parcelle ? Pour bien la poser, il convient de choisir les bons piquets. Si vous choisissez d’installer des piquets en bois, vous aurez le choix entre plusieurs types de bois. Pour vous éclairer, cet article recense les différents piquets en bois utilisés dans les clôtures extérieures. Des conseils pour bien fixer vos piquets vous sont également donnés.

Les qualités des piquets de clôture

Les piquets de clôture ont une fonction essentielle : ils permettent à une clôture de rester bien en place. Ils assurent également sa résistance et solidité. C’est pourquoi il est important de choisir des piquets dotés des qualités suivantes :

  • Les piquets doivent être résistants et robustes.
  • Ils doivent parfaitement s’accorder à la clôture.
  • Ils doivent être en mesure de supporter le poids de votre clôture, voire plus.
  • Ils doivent être traités contre l’humidité.

En fonction de vos besoins, vous aurez le choix entre plusieurs types de piquets. Parmi eux, il y a ceux en bois qui sont les plus utilisés. En plus de s’adapter à toutes les clôtures en bois, ils sont faciles à travailler. En revanche, ils doivent être traités régulièrement, car ils sont sensibles à l’humidité.

Autres sujet :   Quelles sont les plantes qui fleurissent en hiver ?

A lire aussi : conseils pour bien choisir vos poteaux de clôture.

Les types de bois utilisés pour les clôtures extérieures

Tous les bois ne sont pas adaptés à tous les types de piquets. Il est donc essentiel de déterminer quel sera le type de piquet (écorcé, fraisé ou carré) de votre clôture extérieure.

A noter : un tronc d’arbre se compose de l’aubier qui se trouve à l’extérieure et du bois de coeur retrouvé à l’intérieur. En fonction des essences du bois, la proportion d’aubier varie. Le rapport entre l’aubier et le type de piquet à utiliser est le suivant : l’aubier est la partie qui peut être imprégnée contrairement au bois de coeur qui est trop dur.

Pour les piquets écorcés, une fine couche d’aubier suffit. Ici, vous pouvez donc opter pour de l’épicéa. Pour les piquets fraisés, la couche d’aubier doit être plus importante. Dans ce cas, le pin est mieux adapté (comme pour les piquets carrés).

Si vous le souhaitez, vous pouvez également choisir des piquets en bois tropicaux : leur durée de vie peut atteindre 25 ans.

Conseils pour planter des piquets de clôture en bois

Une fois votre piquet en bois choisis, vous pouvez le planter en pleine terre après avoir fait un avant-trou d’un quart de sa longueur minimum. La partie enterrée devra être protégée par un film d’étanchéité ou par un enduit bitumineux. Le scellement se fera quant à lui avec de la terre. Pour planter vos piquets dans la terre, commencez par mettre du gravier dans le trou, puis placez votre piquet. Remplissez votre trou de terre tassée ou de graviers et faites une petite motte.

Autres sujet :   3 conseils pour créer un coin d'ombre dans son jardin

Vous pouvez également sceller vos piquets avec du béton, s’ils doivent être très stables. Pour cela, creusez un trou large, ajoutez une couche de graviers et calez chacun de vos piquets. Ajoutez ensuite des graviers, puis préparez le béton. Remplissez le trou avec ce béton, faites une motte avec le béton et laissez-le prendre pendant 3 jours minimum. Pour finir, scellez l’espace entre le béton et le piquet.

Si vous envisagez de maintenir votre clôture avec des piquets en bois, vous avez désormais une idée plus précise sur le type de bois à privilégier.

N’oubliez pas : il est important de choisir vos piquets avec soin. Ils doivent être résistants et robustes. Prenez donc le temps de bien les choisir pour être sûr de faire le bon choix !