Treillages Martin : sujets sur la décoration exterieure / intérieure » L’histoire du treillage : découvrez ses origines!

L’histoire du treillage : découvrez ses origines!

treillage dans maison

Élément de décoration à part entière, le treillage est un ensemble formant des parois destinées à aménager des séparations ou à supporter des plantes grimpantes, des palissades… Dans cet article, nous avons souhaité mettre en lumière l’histoire du treillage afin de mieux comprendre les origines de cet élément, très prisé actuellement. Comme vous allez le voir, le treillage ne date pas d’aujourd’hui.

Les origines du treillage

A l’origine, le treillage était destiné à soutenir les seps de vigne ou treilles, d’où lui est venu son nom. Le treillage était également utilisé pour séparer les routes des taillis et des différentes parties des jardins potagers. On s’en servait aussi pour soutenir les arbrisseaux d’espaliers.

A lire aussi : les trois clôtures brises-vues naturelles pour embellir votre jardin.

Ces différents types de treillages étaient conçus par les jardiniers, mais lorsque le jardinage fut perfectionné par Jules Hardouin-Mansart et André Le Nôtre, le treillage devint un élément de décoration et il fut confié à des treillageurs, soit des ouvriers spécialisés. Ces derniers travaillèrent de manière totalement libre jusqu’en 1769, puis ils furent réunis au corps des menuisiers. Les treillageurs devaient alors disposer de connaissances élémentaires en matière d’art du trait et de principes d’architecture.

Parmi les exemples de treillage, vous pouvez retrouver le bosquet de l’Encelade dans les jardins de Versailles.

Autres sujet :   3 clôtures brises vues naturelles pour embellir votre jardin

Informations complémentaires sur le treillage

Le châtaignier est un bois très bien adapté au treillage pour réaliser du treillage en bois. Mais d’autres espèces peuvent aussi convenir comme le frêne, le sapin et le chêne. Du côté des différents types de treillage, il y a notamment :

  • Le treillage d’espalier qui se fait en revêtement de murs de jardins.
  • Le treillage de palis qui sert de séparation dans un jardin.
  • Le treillage d’appui qui ne dispose que la hauteur de deux à trois pieds.

L’histoire du treillage n’a désormais plus aucun secret pour vous !