Treillages Martin : sujets sur la décoration exterieure / intérieure » Quelle terre mettre dans sa jardinière ? Nos conseils

Quelle terre mettre dans sa jardinière ? Nos conseils

comment choisir de la terre pour jardiniere

Les plantes cultivées en jardinières évoluent dans un faible volume, mais ont l’avantage de fleurir tout au long de l’année. La terre ajoutée dans votre jardinière doit donc être choisie avec attention pour assurer leur bien-être. Pour vous aider à choisir la terre adéquate, voici quelques conseils pratiques ainsi que les points à considérer pour une belle culture, peu importe le moment de l’année.

Comment choisir la terre de sa jardinière ? 

Après avoir choisi votre treillage de jardin, vous souhaitez installer une jardinière sur votre balcon ou terrasse pour planter des bambous (ou d’autres variétés) ? Pour une plantation réussie, il est important de choisir de la bonne terre. Vos plantes ont notamment besoin d’une terre riche qui leur apportera tous les minéraux essentiels à leur développement. La terre doit également présenter une capacité d’absorption satisfaisante afin que vos plantes s’épanouissent correctement. Ainsi, vous devez opter pour une terre riche et aérée. Le pH doit aussi être vérifié ; celui-ci vous renseignera sur la qualité de la terre. Son rôle ? Le pH joue une fonction majeure dans l’assimilation des oligo-éléments et minéraux par les plantes. En général, le pH se situe autour de 6,5 pour des plantes cultivées en jardinières.

Autre point à prendre en compte : la rétention d’eau, un phénomène favorisé dans les terres riches en matières organiques. Ces dernières sont très bonnes pour les plantes en jardinières. Votre culture est ainsi régulièrement fournie en eau, un apport essentiel du fait qu’elle bénéficie d’un faible volume.

Autres sujet :   3 clôtures brises vues naturelles pour embellir votre jardin

Conseils pour une plantation belle et réussie

Pour des plantes toujours en bonne santé, certains gestes sont à mettre en place. Pensez donc à :

  • Renouveler la terre de votre jardinière chaque année. Au fil du temps, la terre devient moins riche et certains agents pathogènes présents dans l’eau de pluie peuvent venir contaminer vos plantes.
  • Ne pas utiliser de la terre de votre jardin, car elle n’est pas assez riche.
  • Penser à drainer votre terre. Votre jardinière doit présenter un trou pour assurer l’évacuation de l’excès d’eau dû à de fortes pluies ou à un arrosage trop abondant.
  • Maintenir un arrosage régulier durant la période estivale pour éviter un dessèchement de la terre. Arrosez de manière régulière le matin et le soir ou installez un goutte-à-goutte, mais évitez les excès. Ces surplus favorisent le développement de pourritures.

Choisir de la bonne terre pour votre jardinière est essentiel pour une culture en pleine santé. Selon vos besoins et les résultats que vous désirez obtenir, notez que vous pouvez ajouter un peu d’argile à votre terre pour deux raisons principales : l’argile facilite et accélère l’absorption de l’eau (permettant un apport en eau optimal) et il améliore l’aération de votre terre.

Si vous souhaitez installer une jardinière sur votre balcon ou terrasse, vous savez désormais comment choisir de la bonne terre. Au moment de votre achat, pensez à vérifier les points exposés ci-dessus pour être sûr de faire le bon choix. C’est essentiel pour votre culture ! Avec une terre de qualité, vos plantes pourront bien se développer et s’épanouir convenablement.

Autres sujet :   3 astuces pour protéger ses plantes en hiver